Industries et secteurs

Industries et secteurs

Le Kef dispose d’opportunités d’investissement dans différents secteurs : l’agriculture, les industries (minières, céramique, agroalimentaire…), le tourisme et les technologies de la communication principalement.

L’agriculture

L’économie de la ville et des ses environs est essentiellement basée sur:

  • De riches potentialités agricoles : 483 258 hectares de terres fertiles (98% de la superficie totale du gouvernorat), dont 337 489 encore à exploiter et 102 214 de forêts.
    Les grandes cultures ont une production moyenne de 271.000 tonnes/an.

  • Des ressources hydrauliques importantes : environ 349 millions de m3, un grand barrage (Mellegue) et 64 lacs collinaires. Les cultures irriguées représentent 13 900 hectares de toute la surface.

  • Sa contribution par rapport à la production nationale est de 4,9% (12,6% en céréales, 8,1% en viandes, 3,3% en lait, 7,7% en tomates, 8,4% en produits forestiers)

  • L’élevage composé de 16540 têtes bovines assure une production moyenne de viande rouge de 6 590 tonnes/an et une production laitière de 22860 tonnes/an : De plus, l’élevage se fait à l’intérieur des périmètres irrigués.

Industries

IMCCV (Matériaux de construction, céramique, verre)

Le secteur des Industries des matériaux de construction, de la céramique et du verre (IMCCV) a connu une croissance de 180% au premier trimestre de 2014 en Tunisie.

Au Kef, on peut retrouver :

  • Des gisements de phosphate de Sra Ouertane

  • Des gisements de ciment de Zouarine

  • Des pierres marbrières et ornementales ( Djebel Houdh, Ebba, El M’Deina, Kodiat Tarja, Awled Ghouazi, El Afset, Ail Fdhil, Djebel Hmaima, Gorraia, Fej Tamer … )

  • Les calcaires de Touireuf, Djebel Slata, Salsala …

  • Les argiles de Djebel Slata et Kodiat Hawas

  • Le sable siliceux de Jezza et Bled Shams

Agro-alimentaire

Au Kef, l’agroalimentaire comprend :

  • Les conserves, semi-conserves et stockage des fruits et des légumes

  • l’extraction d’huiles essentielles

  • fabrication de plats demi-cuisinés

  • le conditionnement et exportation d’huile d’olive

  • les entrepôts frigorifiques de charcuterie

  • le conditionnement d’eau minérale

  • la surgélation des légumes

  • le séchage de produits agricoles

  • la minoterie semoulerie

  • l’industrie laitière.

Mais également :

  • Fabrication des composantes électronique et mécanique, montage des équipements électroménagers et de communications, industries de textile et d’habillement, industrie pharmaceutique, composantes automobiles….

Tourisme

  • Diversification des activités touristiques par l’investissement dans le tourisme de convalescence et de loisir culturel, sportif et l’agro-tourisme.

  • Le tourisme thermal avec la fameuse eau des Hammam Mellègue qui contiennent des propriétés bénéfiques pour la santé, en particulier pour les personnes souffrant de maladies ostéo-articulaires ou d’obésité.

  • Production, commercialisation et exportation des produits artisanaux (tapis, tissage)

  • Un tourisme culturel très développé (La Kasbah, la table de Jugurtha, Dar el kous…)

  • Le Kef capitale du théâtre non-stop

Communications

Les technologies de la communication sont exploitables grâce à l’infrastructure dont dispose la région, pour développer des unités exerçant dans les domaine tels que le développement de logiciels, de sites web, de services à distance et de centres d’appel.

You might also like

Business

Infrastructures

3G, Internet & Téléphonie 3G+ intégrale dans la Ville du Kef et ses alentours. Un réseau de télécommunication ultra moderne, dense et fluide (RNIX, ADSL, W-IAN). Les grandes entreprises peuvent

Opportunités

Encouragements financiers

Avec des secteurs porteurs dans l’industrie, une importante main d’œuvre, un cadre propice à un tourisme varié et un avantage écologique (pureté de l’air, terres non-polluées, écosystème riche…), Le Kef

Business

Des ressources humaines compétitives

Le gouvernorat comprend 258 790 habitants dont 94 816 personnes actives. La population de moins de 25 ans constitue 45 % de l’ensemble. Toutes les universités et centres de formations